Chargé(e) d’étude environnement marin

CDD
Contexte

FRANCE ENERGIES MARINES (FEM), structure nationale de recherche de référence dédiée aux énergies marines renouvelables (EMR), apporte à la filière des EMR des moyens, outils et compétences qui augmentent la compétitivité en mutualisant les coûts de recherche et de développement, en réduisant les risques et en accélérant l’acquisition des données et des connaissances. Le principe de cette structure repose sur un très large partenariat public-privé associant grands groupes, PME, collectivités régionales, établissements de recherche et de formation supérieure, pôles de compétitivité. Le siège de FEM est situé à Brest.

Dans le cadre de son programme « Impacts environnementaux et socio-économiques des EMR », FEM recherche un(e) chargé(e) d’étude en environnement marin afin d’assurer le développement de ce programme à travers le montage, le suivi et la participation à des projets de recherche collaboratifs dans un contexte mixte industriel/académique. Les objectifs de ce programme, conformément à la feuille de route R&D établie avec les membres de FEM, sont :

  • d’identifier les réels enjeux écologiques et socio-économiques posés par les phases d’installation, de fonctionnement, de maintenance et de démantèlement des projets EMR.
  • de développer des outils et méthodologies permettant de mesurer, qualifier, analyser et prédire les impacts environnementaux et socio-économiques des EMR qui auront été identifiés.

Afin de répondre à ce double objectif le programme de recherche couvre un large spectre de thématiques de R&D biologiques et socio-économiques parmi lesquelles les modifications des habitats, l’écologie benthique, de l’avifaune marine et des mammifères marins, l’halieutique, les activités humaines/usages en mer, la séquence ERC appliquée à l’environnement marin…

Les EMR constituent une filière naissante et non mature et une meilleure connaissance des enjeux écologiques et socioéconomiques posés par cette nouvelle activité permettra d’en améliorer et d’accélérer son développement. Le (la) chargé(e) d’étude-contribuera au bon déroulement de cette thématique, de son développement et participera aux projets de recherche collaboratifs ainsi générés.

 Mission

Au sein de l’équipe R&D et sous la responsabilité du Responsable du programme «Impacts environnementaux et socio-économiques des EMR» le(la) chargé(e) d’étude contribuera au développement du programme en intervenant essentiellement sur le montage, le pilotage et la réalisation des projets collaboratifs de R&D du programme ainsi que sur la réalisation de prestations de service.

  • Le(la) chargé(e) d’étude participera activement à la phase de «consolidation R&D» qui sedéroulera entre février et juin 2018 ayant pour objectif la construction de projets collaboratifs de R&D, dont FEM est a minima pilote administratif, avec les membres de FEM et d’autres partenaires scientifiques et industriels dans les domaines décrits précédemment.
  • Le(la) chargé(e) d’étude sera impliqué(e) dans le pilotage administratif des 6 projets de recherche collaboratifs en cours au sein du programme, lauréats des appels à projets 2015, 2016 et 2017. Chacun des projets réunit des consortiums collaboratifs académiques et industriels de la filière des EMR et s’intéresse à un spectre très large de thématiques, comme par exemple au développement de balises de géolocalisation pour les oiseaux marins (projet GEOBIRD), à l’impact acoustique des projets EMR sur le compartiment benthique (projet Benthoscope 2), ou encore à l’influence de l’installation de parcs éoliens sur le fonctionnement trophique d’un écosystème marin (projet TROPHIK).
  • Son activité concerne également l’établissement de synthèses sur les indicateurs et protocoles recommandés pour la description de l’état initial environnemental de projets EMR et le suivi de leurs impacts environnementaux et socio-économiques potentiels.
  • Le(la) chargé(e) d’étude sera également intégré(e) et impliqué(e) dans les activités de l’équipe R&D de FEM et participera à son animation : soutien à la stratégie R&D, à l’organisation des comités R&D ou de groupe de travail thématiques.
  • Le(la) chargé(e) d’étude sera également impliquée dans les activités de prestations de service et apportera son soutien à la rédaction des offres et à leur réalisation dans le domaine des études d’impacts environnementaux et socio-économiques.
 Activités
  • Participer à la consolidation R&D de FEM et au montage des projets: organisation de réunions scientifiques, rédaction des dossiers de projet, montage budgétaire, soutien à la rédaction des états de l’art…
  • Participer au pilotage des projets de R&D du programme «Impacts environnementaux et socio-économiques des EMR» : organisation des réunions scientifiques et d’avancement, rédaction de comptes-rendus de réunions, suivi des budgets et de l’avancement des projets…
  • Contribuer aux synthèses des recommandations sur la prise en compte des impacts environnementaux et socio-économiques des EMR issus des projets de R&D en cours ou de recherches bibliographiques (protocoles, indicateurs, par exemple);
  • Participer à l’animation de la réflexion conduite au sein de FEM sur les thématiques du programme «Impacts environnementaux et socio-économiques des EMR».
  • Participer à la rédaction d’offres et à leur réalisation dans le domaine des études d’impacts environnementaux et socio-économiques.
Profil recherché
Biologiste marin de formation universitaire (Doctorat ou Master 2) ou école d’ingénieur en environnement avec une expérience du milieu marin. Vous avez les qualités requises pour piloter des études pluridisciplinaires dans un environnement scientifique et industriel.
  • Formation initiale :
    – Doctorat en biologie/écologie marine
    – Ingénieur en environnement
    – Master 2 en biologie/écologie marine
  • Connaissances spécifiques :
    – Gestion de projets R&D
    – Montage de projets R&D
    – Écologie et fonctionnement des écosystèmes côtiers
    – Bonne pratique de l’anglais (capacité de rédaction)
    – Connaissances supplémentaires appréciées : Usages et activités humaines en mer
  • Expérience professionnelle :
    – Première expérience dans le secteur de l’environnement marin et/ou EMR sera appréciée (doctorat, CDD…)
  • Qualités personnelles :
    – Grande rigueur scientifique
    – Esprit d’initiative et d’ouverture pluridisciplinaire
    – Goût pour la recherche et le travail en équipe
    – Facilité d’expression, d’argumentation et de communication dans un contexte partenarial
    – Aptitude au travail à la mer
  • Termes pratiques

    Date de prise de fonction, lieu de travail : 12 mars 2018, à Brest au siège de France Energies Marines, pour un CDD de 6 mois.

    Date de fin de dépôt des candidatures : 26 janvier 2018

    Mode de dépôt des candidatures : lettre de motivation, CV, et en cas de mise-à-disposition par un membre de France Energies Marines, le courrier d’engagement correspondant, à l’adresse email : contact@france-energies-marines.org