Ingénieur R&D SAR Océanographie (H/F)

A propos du poste

Au sein de la cellule « Off-Nadir » du département « Observations Spatiales », la mission du titulaire consiste à renforcer l’équipe actuelle pour mener à bien les activités sur les missions spatiales d’Observation de la Terre actuellement considérées : l’imagerie SAR (Sentinel-1, ALOS-2, RadarSat-2) et la diffusiométrie proche-nadir (SWIM/CFOSAT). Les activités R&D à mener concernent essentiellement le support d’expertise aux agences spatiales pour le suivi et l’amélioration des chaines de traitement ainsi que pour la génération et l’évaluation des produits océanographiques (état de mer, vent, vagues, courant, glace de mer). L’objectif à terme sera d’apporter des compétences nouvelles pour préparer les missions futures (altimétrie large fauchée, mesure Doppler des courants) et d’assurer la responsabilité technique de projets.

 

Pour mener à bien cette mission, le titulaire est amené à :

  • Participer aux études et développements algorithmiques, aux études instrumentales et au prototypage d’algorithmes.
  • Définir, spécifier et valider des algorithmes scientifiques, des chaînes de traitement et des produits (traitement instrument et estimations des paramètres géophysiques liés principalement à la mesure de l’état de mer ou de la glace).
  • Suivre les développements logiciel et/ou contribuer à ceux-ci, en assurant le respect des contraintes techniques, la gestion des ressources, des plannings et l’encadrement de l’assistance technique.
  • Rédiger et présenter des notes techniques et des publications (réunions contractuelles, participation à des conférences scientifiques internationales).
  • Participer aux réponses à Appels d’Offres et aux montages institutionnels/industriels associés.
  • Assurer une veille technologique et scientifique sur de nouveaux capteurs/missions et sur des nouvelles techniques d’analyse et de traitements.
  • Réaliser des études/projets applicatifs liés à l’environnement et/ou au climat.

Quelques déplacements sont à prévoir en Europe mais aussi dans le monde.

 

A propos du profil recherché

Ingénieur généraliste et/ou docteur avec de fortes compétences en informatique, ayant idéalement entre 3 et 5 ans d’expérience dans un domaine de traitement et d’analyse de données scientifiques. Les candidatures présentant une expérience moins longue seront également considérées.

Une bonne connaissance des principes de la mesure des instruments SAR, altimètres, diffusiomètres ou radiomètres ainsi que des traitements des données associées serait un plus.

Une bonne maîtrise de l’Anglais (lu, parlé, écrit) est indispensable. Le poste implique la rédaction de documents, la tenue de réunions et de téléconférences ainsi que des présentations orales en langue anglaise.

Savoirs:

  • Traitement du signal et d’image
  • Physique de la mesure
  • Mathématiques appliquées
  • Analyse numérique des données
  • Océanographie
  • Machine learning / Deep learning
  • Bonnes compétences en informatique industrielle
  • Connaissance système Linux
  • Langages : Python, shell
  • Gestionnaire de configuration : GIT

Savoir-être :

  • Dynamisme, enthousiasme, bon relationnel, rigueur et méthode, autonomie, capacité d’innovation, goût du travail en équipe
  • Aisance en communication écrite (rédaction de réponse à Appel d’Offres, rédaction de notes techniques et d’articles scientifiques) et orale (présentation lors de réunions contractuelles ou lors de conférences scientifiques)
  • Organisation du travail dans un milieu industriel

A propos de l’entreprise

CLS, filiale du CNES, d’ARDIAN et d’IFREMER, est une société internationale, pionnière dans la fourniture de solutions d’observation et de surveillance de la Terre depuis 1986. Sa vision est d’imaginer et de déployer des solutions innovantes pour comprendre et protéger notre Planète, et gérer durablement ses ressources. CLS emploie 650 salariés, au siège à Toulouse et sur ses 26 autres sites dans le monde. L’entreprise œuvre dans 5 secteurs d’activités stratégiques : la gestion durable des pêches, l’environnement et le climat, la sécurité maritime, la gestion de flottes, les énergies & les mines. L’entreprise fournit notamment des services satellitaires basés sur la localisation et la collecte de données environnementales (80.000 balises traitées chaque mois, bouées dérivantes, animaux, flottes de pêche et de commerce, etc.), l’observation des océans et des eaux continentales (plus de 20 instruments, embarqués à bord de satellites, livrent quotidiennement des informations à CLS sur les mers et les océans du globe), et la surveillance des activités terrestres et maritimes (près de 10 000 images radar sont traitées chaque année par CLS). En forte croissance ces dernières années, le groupe s’est fixé des objectifs ambitieux grâce à l’ouverture de nouveaux marchés.

Contact : Fsoulat@groupcls.com