Chercheur post-doctoral en génie électrique

CDD

Projet ULISS – Lissage d’une production hydrolienne par technologie innovante de stockage d’énergie

Durée : CDD de 2 ans à compter de 2018

Encadrement :
Nom : MCF Jean-Frédéric CHARPENTIER
Mail : jean-frederic.charpentier@ecole-navale.fr
Tel : 02.98.23.38 69

Mots clefs : Energies marines, Electrotechnique,  Commande et Modélisation des systèmes électriques

Sujet:

Le chercheur recruté travaillera au sein de l’Institut de Recherche de l’École navale (IRENav) sur un projet commun avec des industriels (Entech, Sabella et Blue Energy) concernant le lissage d’une production hydrolienne par technologie innovante de stockage d’énergie (Projet Uliss.EMR voir https://www.ecole-navale.fr/node/50936).
Ce projet correspond à un budget global de l’ordre de 900k€ et bénéficie des financements de la région Bretagne et de la communauté Européenne (FEDER).
Au sein d’une équipe de recherche de l’IRENav qui possède déjà une expérience importante dans le domaine [1,2,3], le chercheur recruté consacrera son temps de travail à développer et implémenter des modèles mathématiques de systèmes constitués d’ensemble turbine hydrolienne, génératrices, convertisseurs associés à des systèmes de stockage d’énergie (batteries et surcapacités). Cette activité de modélisation se fera à l’aide de l’environnement Matlab Simulink. La mise au point de ces modèles permettra au chercheur recruté de contribuer à la mise en place des stratégies de commande pertinentes et originales pour ces systèmes. Cela lui permettra également de contribuer  au dimensionnement des systèmes de stockage associés au système avec les autres participants aux projets (Entech, Sabella et Blue Energy). Il contribuera aussi à la mise au point du système expérimental de validation (banc expérimental à terre de 200 à 300 kW prévu pour être installé dans les locaux de Entech à Quimper) et à l’implémentation des commandes de cette installation expérimentale.
Le chercheur recruté sera un des animateurs des réunions de travail et de coordination du projet. Il contribuera à la communication et aux publications scientifiques sur les résultats du projet (rédaction de publications dans des revues ou conférences, participation en tant qu’auteur à des conférences, présentation du projet, etc..). Il participera à la rédaction  des rapports d’avancement du projet et des éléments indicateurs des réalisations associées au projet.

Profil souhaité :

Docteur en génie électrique.  Solides connaissances en modélisation et contrôle des entraînements électriques (machines tournantes) et de systèmes complexes (multi-sources, hybrides avec stockage). Pratique de l’implantation de systèmes de contrôle en temps réel (utilisation de systèmes Dspace ou équivalents).

Bibliographie :

[1] “Modeling and power control of a marine current turbine system with energy storage devices”, Z. Zhou Thèse de doctorat de l’Université de Bretagne Occidentale, IRENav octobre 2014
[2] Z. Zhou, F. Scuiller, J. F. Charpentier, M. E. H. Benbouzid and T. Tang, “Power Smoothing Control in a GridConnected Marine Current Turbine System for Compensating Swell Effect,” in IEEE Transactions on Sustainable Energy, vol. 4, no. 3, pp. 816-826, July 2013.
[3] Hybrid Diesel/MCT/Battery Electricity Power Supply System for Power Management in Small Islanded Sites: Case Study for the Ouessant French Island in book “Smart Energy Grid Design for Island Countries”, pp 415-445 Springer International Publishing  2017, ISBN 978-3-319-50196-3